La Fédération Départementale du BTP de la Seine-Maritime est une organisation professionnelle qui a pour but de représenter et défendre les entreprises de bâtiment et de travaux publics
auprès des pouvoirs publics, des décideurs économiques et des autres acteurs de la construction.

Membre de la Fédération Française du Bâtiment

Le Bâtiment, une richesse pour la France

espace adhérent

espace adhérent

Email utilisateur :

Mot de passe

Mémoriser ses identifiants

OK

Actualité

Communiqué de Presse - Olivier ROUSSEILLE - 23 Mars 2020

Le 23 mars 2020

Dans le contexte sanitaire connu à ce jour et plus que jamais, le réseau FFB en Normandie confirme sa recommandation aux entreprises, de cesser, au moins temporairement leur activité et de confiner au maximum leurs salariés dès lors que les gestes barrières ne peuvent pas être mis en œuvre.

Nous demeurons dans l’attente d’un protocole de sécurité permettant une reprise de certains chantiers dans des conditions optimum de sécurité sanitaires pour nos compagnons.
 
L’accord conclu hier avec les pouvoirs publics n’est en rien une consigne de reprise généralisée de l’activité.
 
Il vise :

1) A protéger les entreprises qui ne peuvent travailler (chômage partiel)

Le projet de loi d’urgence adopté cette nuit au Parlement précise noir sur blanc que « toutes les entreprises quelle que soit leur taille" bénéficieront des mesures d’activité partielle pour leurs salariés si elles le souhaitent pendant la période de confinement. Donc y compris le BTP.

2) A encadrer la reprise de certains chantiers pour garantir la sécurité des salariés

Ainsi la FFB a obtenu que ceux qui veulent ou peuvent travailler (chantier isolé ou en co-activité distanciée) puissent le faire en toute sécurité et que ceux qui NE PEUVENT PAS ou ne veulent pas ne soient pas plus pénalisés qu’ils ne le sont déjà. 

C’est de la sécurité de nos compagnons et celle de nos entreprises dont il est question. 

La FFB a clairement expliqué aux pouvoirs publics que le démarrage ne pourra se faire que pour :

Les chantiers d’urgence ou prioritaires en lien avec l’activité vitale du pays,

Les chantiers que les maitres d’ouvrages publics ou privés vont accepter de rouvrir

Les chantiers pour lesquels les clients, notamment les particuliers, vont accepter de nous ouvrir leur porte. 

Il nous faut donc attendre la parution de protocoles de sécurité, adaptés au coronavirus, sur lesquels l’OPPBTP travaille en ce moment avec le Ministère du Travail.

Ces protocoles de sécurité ne seront vraisemblablement pas prêts avant mardi, voire mercredi prochain.

Et il faudra voir, ensuite, si ces protocoles de sécurité sont applicables sur vos chantiers et si vous pouvez véritablement reprendre le travail, ou pas.

Ce sera du cas par cas : entreprise par entreprise / chantier par chantier.

Quant aux entreprises qui ne pourront pas travailler, elles bénéficieront du chômage partiel.

La FFB Rouen Métropole & Territoires reste mobilisée !

Bon courage à tous.

Le Président de la FFB ROUEN Métropole & Territoires
Olivier ROUSSEILLE

 

 


Le 23 mars 2020